Bienvenue sur www.kocko.fr
THEME_DESC_SEARCH
| A + A - |
Connexion    
 + Créer un compte

Menu principal

Recherche

Flux RSS
(1) 2 3 »
Seigneur Rochereau !
Posté par Admin le 1/1/2011 22:30:00 (2278 lectures)

Pascal Emmanuel Sinamoyi Tabu

 

Tabu Pascal entre à l'école primaire Saint-Pierre, où il sera sélectionné parmi les jeunes chantres de l'église en 1950. Plus tard, il fait ses humanités à l'école Saint Joseph (aujourd'hui, Institut Elikia), puis à Saint Raphaël.

Il est diplômé en juin 1959 et est embauché à l'Education nationale. Il épouse Georgette Mowana alias Tété. C'est une fille originaire du Bandundu mais native du Katanga, qui a fait ses études successivement à l'Athénée de Kalina (actuellement, Athénée de la Gombe) et à l'Institut Saint Julien à Auderghem-Bruxelles (Belgique), avant de contracter son mariage avec Tabu Pascal.

De leur mariage, sont nés cinq enfants : Blackson Matthieu, Mireille-Esther, Colette, Gisèle et Isabelle. Pascal Tabu s'est senti apte à tenir le micro à l'âge de 13 ans. Il avait un goût prononcé de la musique qui l'obligea à connaître les noms de plusieurs auteurs-compositeurs populaires.


Test du BlackBerry Torch
Posté par Admin le 30/9/2010 17:40:00 (2365 lectures)

 

Les rumeurs suivies de l’annonce de la tablette BlackBerry PlayBook ont tellement attiré l’attention ces dernières semaines que la sortie du nouveau smartphone de RIM, le BlackBerry Torch, s’est faite cet été dans une relative indifférence.

Pourtant le BlackBerry Torch 9800, même s’il ne révolutionne pas le genre, a quelques atouts dans sa manche. Ne serait-ce que par le fait qu’il embarque le nouveau système d’exploitation BlackBerry 6, qui nous avait été présenté lors du WES, la conférence BlackBerry à Orlando en avril dernier.

BlackBerry France m’a mis à disposition un BlackBerry Torch pour quelques jours, le temps de vous proposer ce test.

torch03 Test du BlackBerry Torch


Thu-Zahina, le chaînon manquant de la musique congolaise.
Posté par Admin le 1/3/2010 16:00:00 (2308 lectures)

Vers la fin des années 60 et le début des années 70, une nouvelle vague a déferlé sur la scène musicale kinoise, vague qui inonda ensuite l’Afrique avec le style musical basé sur la guitare, communément connu sous le nom de soukous.

Entre l’époque des grands orchestres dirigés par Franco Luambo et Rochereau Tabu Ley et la nouvelle vague des orchestres de la famille Zaïko Langa-Langa, a existé un groupe « pivot » dont l’influence légendaire et le style novateur ont été les plus répandus hors de la RDC.

Thu-Zahina a été le groupe à l’origine de cette renaissance, c’est le chaînon manquant entre la rumba congolaise classique et la nouvelle rumba « soukous », le basculement de la première vers la deuxième.




New Storm 2 Piezo/Screen Talk - Patents, Observations, Clarifications, etc.
Posté par Admin le 19/9/2009 10:00:00 (1172 lectures)

Hey Storm 2 Chasers,

Ok.. I wanted to get a new thread going here to continue the discussion around the Storm 2's screen improvements and potential technologies implemented. On our last CrackBerry podcast, I brought up the theory that there may be some piezo technology involved in the device. The reason my thinking went this way was because of the hands-on observation where the screen doesn't move when the display is powered down, but can "press down" once it has power applied to it. Thinking back to my grade 10/11 science I remembered this as being in the realm of piezo electric materials. In talking about this on the podcast, my thought wasn't that the glass itself was necessarily using this tech (it still seems/feels like solid glass under the finger), but rather maybe the buttons behind the display we're making use of piezo materials somehow.


Tabu Ley en séjour médical en France
Posté par Admin le 6/7/2009 17:40:00 (628 lectures)

lundi 6 juillet 2009 Jossart Muanza(AEM)

En tapant sur google : « Tabu Ley », « Tabu Ley est mort », « Mort de Tabu Ley »… des centaines de visiteurs à la recherche des informations sur la rumeur du décès du chanteur Tabu Ley ont été dirigés vers notre article publié il y a un peu plus d’un an « Tabu Ley n’est pas mort » .

À cette époque déjà, AEM démentait la même rumeur. Contrairement à l’adage, l’histoire a bégayé concernant ce chanteur car, un an plus tard, nous devons remettre le même démenti : Tabu Ley n’est pas mort et est en séjour médical en France.
Tabu Ley, à droite sur cette photo, avec Michelino Mavatiku Visi venu lui rendre visite à Bruxelles lors de son précédent séjour médical en Europe en 2008.
|Crédit Photo : Freddy Mulongo (Réveil FM)


(1) 2 3 »

Articles récents

Connexion

Archives