Bienvenue sur www.kocko.fr
THEME_DESC_SEARCH
| A + A - |
Connexion    
 + Créer un compte

Menu principal

Recherche

Flux RSS
« 1 (2) 3 »
Test du BlackBerry Storm 9500
Posté par Admin le 1/4/2009 14:20:00 (740 lectures)

Un grand Merci à Mesmerize pour ce test complet.


Introduction


Avant d'entamer le test à proprement parler de ce tout nouveau BlackBerry Storm, je vais faire un rappel de ce qu'est un « BlackBerry » pour les néophytes.

BlackBerry est une technologie mise en place par la société canadienne RIM en 1999 et ayant pour objectif de simplifier l'envoi et réception d'emails sur téléphones portables.
Concrètement, on peut résumer cette technologie en deux mots:
  • Push mail (c'est à dire accès au mail en temps réel sans se connecter à un serveur)
  • et Pièces jointes (c'est à dire .doc, .xls, .ppt, .pdf, wpd, .html, .txt, .zip, .jpg .bmp, .png, .gif, .tiff.).

Passons maintenant à notre Blackberry Storm. Ce dernier également appelé Blackberry 9500 est le premier smartphone à écran tactile grand public Blackberry.
Du coté des caractéristiques principales, on retrouve:
  • Grand écran tactile de 3,25 pouces en 360 x 480 pixels
  • Accéléromètre
  • Mémoire interne d'1 Go extensible à 8go
  • Processeur de 624 Mhz
  • GPRS, EDGE, HSPDA, bluetooth 2,0
  • Puce A-GPS (compatible géo-localisation et géo-référencement de photos)
  • Lecteur MP3/WMA/AAC+
  • Lecteur vidéo
  • MPEG4/3gp/H.264/WMV
  • Prise Jack 3,5 mm
  • APN de 3,15 MP avec Flash et Autofocus
  • PAS DE WIFI!!!! nervous.gif

Disponible nu et désimlocké à un tarif avoisinant les 550 euros, l'opérateur SFR le propose en exclusivité à 99 euros en ouverture de ligne.

Dernier point, il est à signaler que ce BlackBerry tactile arrive sur un secteur déjà bien pourvu en concurrent, avec notamment l'iPhone 3G, les HTC Touch, le Nokia Tube et le Sony Ericsson Xperia X1, ce BlackBerry arrivera-t-il à s'imposer ?


Proverbe du jour
Posté par Admin le 9/8/2008 18:40:00 (559 lectures)

 Fwanga gimana magaya , ufugu wena magaya mu ma gagumana.   

La pipe qui consume le tabac, se laisse consumer aussi par le tabac.

Il faut éviter que les arguments que l'on développe ne soient utilisés contre soi. (Tiré des proverbes Kimbala)

Les réalités de ce proverbe risquent de s'appliquer  à ce qui se passe actuellement en RDC.

 

Ce qu'un vieux voit couché, un jeune ne le voit pas. Même debout.    (proverbe africain)   

La sagesse vient avec l'âge.


Sur le fleuve Congo, un projet de barrage géant pas très populaire
Posté par Admin le 9/8/2008 10:00:00 (503 lectures)

 

Energie. Le «Grand Inga» prête à controverse, vu la mauvaise gestion des actuels Inga I et II.

par  FANNY PIGEAUD- Liberation.fr

Le projet de construction de la plus grosse centrale hydroélectrique du monde ressort des cartons depuis quelques mois en république démocratique du Congo (RDC). Baptisé «Grand Inga», il aurait une capacité de 40 gigawatts (GW), soit plus du double de la production de l’énorme barrage chinois des Trois-Gorges (18 GW, lire ci-dessous). Il a été imaginé dès les années 70 sur les chutes exceptionnelles du fleuve Congo, à 220 km en aval de la capitale congolaise, Kinshasa. Sur le site, deux barrages, Inga I et II, ont déjà été construits. Le premier, d’une capacité de 350 mégawatts (MW) fonctionne depuis 1972, le second (1 400 MW), depuis 1982. Un troisième, Inga III (4 300 MW), devrait être construit à partir de 2010. Il intéresse plusieurs Etats voisins de la RDC, qui pourraient bénéficier de sa production.


Les Bambala ou les Mbala
Posté par Admin le 8/8/2008 23:00:00 (1325 lectures)

Quiconque aura vécu à Kinshasa a déjà entendu parler des Bambala. Soit à travers les prouesses de leurs groupes folkloriques au rythme saccadé. Soit à travers la renommée des joueurs  Kibonge "Gento" ou Ignace Muwawa. Soit à travers l'un des pères de l'indépendance Cléophas Kamitatu. Soit à travers le doyen Baudouin Mavula. Soit enfin à travers Wera son, ou  notre bien aîmé Frère Patrice.


Evoloko Atshuamo condamné à dix ans de prison pour abus sexuel sur une mineure
Posté par Admin le 1/3/2008 19:40:00 (545 lectures)

La notoriété de l'artiste-musicien Evoloko est bafouée. La vedette de la chanson congolaise vient d'être condamnée pour abus sexuel sur une fille de 17 ans à dix ans de prison ferme par le tribunal de paix de Kasa-Vubu. Evoloko Atshuamo devra en outre payer une amende de 100.000 FC et des dommages et intérêts s'élevant à 7500 USD à la famille de son ancienne copine dont l'identité n'a pas été révélée à la presse.

Le samedi 2 février 2008

E quoi est-il question cette affaire qui risque de plonger définitivement Evoloko dans les oubliettes ? Alors qu'après un long séjour en Europe, il est revenu à Kinshasa, pour se relancer dans un monde du showbiz confisqué par les jeunes à esprit très compétitif.

Evoloko Lay Lay - 32.3 koEvoloko Lay Lay


« 1 (2) 3 »

Articles récents

Connexion

Archives