Bienvenue sur www.kocko.fr
THEME_DESC_SEARCH
| A + A - |
Connexion    
 + Créer un compte

Menu principal

Recherche

Evoloko Jocker très souffrant au Cprk
Posté par Admin le 1/8/2008 10:40:00 (490 lectures)

Félix Wazekwa plaide en faveur de Atshuamo en déclarant que le patron de Langa Langa Stars ne mérite pas l’abandon, en dépit des fautes commises.

Incarcéré depuis quelques mois au pavillon 8 du Centre péni­tentiaire et de rééducation de Kinshasa (CPRK), l’artiste musi­cien Evoloko Joker a des ennuis de santé très alarmants D’après “  Artiste en danger ”, son état va de mal en pis chaque jour qui passe. A en croire “ Artiste en danger ”, Evoloko souffrirait de dysenterie et de typhoïde, à part ses problèmes de tension artérielle. 



Au regard de cette situation critique, qui en va de la vie de ce chanteur de talent, il appelle l’indulgence de la justice congolaise et sollicite l’intervention des autorités du pays en faveur d’une remise de peine pour l’auteur de la chanson  “ Fièvre Mondo ”.

Aussi, l’artiste Félix Wazekwa plaide en faveur de Atshuamo en déclarant que le patron de Langa Langa Stars ne mérite pas l’abandon, en dépit des fautes commises. Il a sollicité la prise en charge médicale afin d’atténuer les élans de  pression qui s’annoncent. Malgré cette situation na­vrante, Evoloko garde toujours la tête haute avec ses réflexes de toujours, en attendant la clémence de la justice à sa requête.

On rappelle que le patron de  orchestre “ Langa Langa Stars ” séjourne au bagne depuis près de cinq mois. Le chanteur est accusé d’avoir violé une mineure. Mais jusqu’à ce jour, l’opinion relève une précipitation dans la procédure judiciaire qui a conduit Lay Lay en prison.

(Milor) B.A./Uhuru




Autres articles
1/2/2011 19:40:00 - Rumba, l’héritage Congo
1/1/2011 22:30:00 - Seigneur Rochereau !
1/10/2010 18:30:00 - Hommage à Ntesa Dalienst
30/9/2010 17:40:00 - Test du BlackBerry Torch
19/6/2010 9:13:00 - Evoloko Jocker, Manuaku Waku et Gina Efonge sur le marché du disque au mois d’août

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Articles récents

Connexion

Archives