Bienvenue sur www.kocko.fr
THEME_DESC_SEARCH
| A + A - |
Connexion    
 + Créer un compte

Menu principal

Recherche

Evoloko Jocker, Manuaku Waku et Gina Efonge sur le marché du disque au mois d’août
Posté par Admin le 19/6/2010 9:13:00 (1687 lectures)

D’après Evoloko Atshuamo qui a livré cette information à Visa, d’autres membres du clan Zaïko comme Papa Wemba, Jossart Nyoka Longo et Bozi Boziana pourront mettre leurs voix dans cet opus de neuf titres.

Annoncé voici plusieurs mois, l’album du groupe occasionnel dénommé « Clan Zaïko » et piloté par les chanteurs Evoloko Jocker et Gina Efonge avec le guitariste Manuaku Waku  « Pépé Felly » pourra être lancé sur le marché au mois d’août.

D’après Evoloko Atshuamo qui a livré cette information à Visa, d’autres membres du clan Zaïko comme Papa Wemba, Jossart Nyoka Longo et Bozi Boziana pourront mettre leurs voix dans cet opus de neuf titres.

Pour n’avoir donc pas encore bouclé la réalisation de leur album, Evoloko Jocker, Gina Wa Gina Efonge et Manuaku sont au vert du côté de Livulu.



Rappelons que leur association n’empêche pas chacun d’eux de s’occuper de leurs propres activités musicales en dehors du « Clan Zaïko ».

Ainsi, Evoloko Jocker relance très bientôt son groupe, les Langa ­Langa Stars new look. Il reprendra ses productions dominicales à l’hôtel La Crèche, rond-point Victoire, à Matonge.

D’ici là, la « Carte qui gagne » procède au recrutement de nouveaux musiciens. Ceux que la chose intéresse peuvent contacter Evoloko Lay Lay au numéro de téléphone 0991492951.

Signalons que Jocker Atshuamo vient d’enregistrer une chanson dédiée au Président Joseph Kabila et au Cinquantenaire.

Quant à Manuaku Waku, il s’occupe de ses écoles de musique à Kinshasa.

Le soutien attendu de l’Etat fait certes défaut mais, Pépé Felly veut y croire.

Il voyage pour l’Europe au mois de juillet et rentrera au pays au mois d’août. Le  « magicien de la guitare » se dit très optimiste quant à l’œuvre de formation des musiciens qu’il vient d’engager.

S’agissant d’Efonge, il y a tout lieu de dire qu’en dehors du « Clan Zaïko », Gina Wa Gina est encore comme un oiseau sur une branche. Espérons qu’il va bientôt dévoiler ses projets.

Kale Ntondo/Visa

(E../../../PKF)




Autres articles
1/2/2011 19:40:00 - Rumba, l’héritage Congo
1/1/2011 22:30:00 - Seigneur Rochereau !
1/10/2010 18:30:00 - Hommage à Ntesa Dalienst
30/9/2010 17:40:00 - Test du BlackBerry Torch
19/6/2010 9:13:00 - Evoloko Jocker, Manuaku Waku et Gina Efonge sur le marché du disque au mois d’août

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Articles récents

Connexion

Archives