Bienvenue sur www.kocko.fr
THEME_DESC_SEARCH
| A + A - |
Connexion    
 + Créer un compte

Menu principal

Recherche

Clan Zaïko : Evoloko, Gina, Manuaku ressucités !
Posté par Admin le 25/1/2010 20:00:00 (1403 lectures)

Kinshasa, 25.01.2010

Ayant son siège à Kinshasa, le Clan Zaïko est prêt pour affronter le public à travers les concerts. La formation musicale envisage de réaliser dans les tout prochains jours un album collectif qui sera disponible avant la fin de l’année.

Tous ces anciens ténors du groupe Zaïko Langa Langa ont rebondi sur la scène. Ils viennent de monter un groupe musical à Kinshasa nommé « Clan Zaïko ».

Evoloko Joker, Gina Efonge, et Pépé Felly Manuaku n’ont pas encore dit leur dernier mot.

Tous ces anciens ténors du groupe Zaïko Langa Langa ont rebondi sur la scène. Ils viennent de monter un groupe musical à Kinshasa nommé « Clan Zaïko ».

Tous les trois se sont retrouvés la semaine dernière dans un flat-hôtel de la capitale pour mettre en place un statut qui va conduire la nouvelle structure.

Des sources proches de l’orchestre indiquent que la porte reste grandement ouverte aux autres musiciens qui veulent bien rejoindre le Clan Zaïko.

Au sujet de l’organigramme de la nouvelle structure, il nous revient que l’orchestre sera dirigé par Evoloko Lay Lay qui assume le poste de Président.



Grand chanteur de renommée internationale, Joker est parmi les musiciens qui ont marqué l’épopée Zaïko Langa Langa vers les années 70 et 80.

Auteur et compositeur de haute facture, il a un répertoire costaud avec de chansons à succès qui restent gravées  dans les annales de la musique congolaise moderne.

Après 18 mois de prison pour violation d’une mineure, le chanteur est déterminé de faire son retour effectif sur la scène.

Par ailleurs, la direction artistique revient au magicien de la guitare Pépé Felly Manuaku dont le savoir-faire n’est plus à démontrer.

Lui qui incarne la rythmique et l’orchestration de Zaïko va une fois encore prouver de quoi il est capable au sein de l’orchestre. Signalons que le guitariste Manuaku a joué un concert live au mois de décembre dernier au Centre Wallonie- Bruxelles à Kinshasa.

Après plus de 10 ans à l’étranger, le virtuose de la guitare solo vient de créer une école de solfège pour la formation et l’encadrement de la jeunesse congolaise.

Tandis que Gina Efonge, va s’occuper de productions et de marketing du groupe. Géniteur de la chanson « Libanko», il mettra à profit toutes ses relations pour que le groupe puisse aller de l’avant.

Ayant son siège à Kinshasa, le Clan Zaïko est prêt pour affronter le public à travers les concerts. La formation musicale envisage de réaliser dans les tout prochains jours un album collectif qui sera disponible avant la fin de l’année.

C’est pourquoi, les artistes responsables lancent leur appel aux producteurs, mécènes ainsi qu’à toutes personnes de bonne volonté ou amoureux de la bonne musique de soutenir le projet.

JD/La Prospérité




Autres articles
1/2/2011 19:40:00 - Rumba, l’héritage Congo
1/1/2011 22:30:00 - Seigneur Rochereau !
1/10/2010 18:30:00 - Hommage à Ntesa Dalienst
30/9/2010 17:40:00 - Test du BlackBerry Torch
19/6/2010 9:13:00 - Evoloko Jocker, Manuaku Waku et Gina Efonge sur le marché du disque au mois d’août

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Articles récents

Connexion

Archives