Bienvenue sur www.kocko.fr
THEME_DESC_SEARCH
| A + A - |
Connexion    
 + Créer un compte

Menu principal

Recherche

Les Bambala ou les Mbala
Posté par Admin le 8/8/2008 23:00:00 (1345 lectures)

Quiconque aura vécu à Kinshasa a déjà entendu parler des Bambala. Soit à travers les prouesses de leurs groupes folkloriques au rythme saccadé. Soit à travers la renommée des joueurs  Kibonge "Gento" ou Ignace Muwawa. Soit à travers l'un des pères de l'indépendance Cléophas Kamitatu. Soit à travers le doyen Baudouin Mavula. Soit enfin à travers Wera son, ou  notre bien aîmé Frère Patrice.



En parcourant cette liste,d'aucuns ont déjà déniché quelques lacunes.Kamitatu par exemple appartient à la tribu des BaGongo.Ceci nous rappelle la mise en garde d'un professeur,lui même Mumbala,faite il y a  plus de 25 ans.Selon ce prof,"tous ceux qui se disent Bambala à Kinshasa ne sont pas tous des BamBala".Mais des sources sérieuses placent les Gongo,Tsamba,Hungana,et les Pindi au sein du groupe Mbala.

 Géographiquement,presques tous les écrits affirment que les Bambala vivent entre le Kwango et le Kwilu dispersés en petites communautés aux côtés des autres groupes ethniques,dans la Région du Bandundu.

 Dans le Kwango,ils occupent les collectivités de Kimafu,Kobo,et de Bukanga-Lonzo,dans la Zone de Kenge.Dans le Kwilu,ils occupent les collectivités de Lumungu,Kwilu-Kimbata,Kilunda,Kipuka,Mikwi,et de Kwenge,dans la zone de Bulungu.Dans la zone de Masi-Manimba, on les retrouve dans les collectivités de Mosungu,Mokamo,Kitoy,Kinzenga,Pai-Kongila,Sungu,Bindungi, et de Kinzenzengo.Dans la zone de Gungu,ils sont établis dans les collectivités de Kisunzu,Mudikalunga et de Mungindu(un seul village "Kikongo-Dikambu").Dans la zone de Bagata,ils sont dans les collectivités de Kolokoso,de Fatundu,et de Tshimbane.

 Bien que les Mbala soient de tradition matriarcale, l'homme Mbala a le devoir social d'assurer l'unité du clan par son travail,et l'entretien aussi bien de ses enfants que de ses neveux et nièces.Par ailleurs, la société Mbala accorde une place prépondérante à l'oncle maternel et au chef,"ponts" entre les vivants et les encêtres.Le chasseur Mbala réserve la cuisse du gibier au chef,l'autre cuisse à l'oncle,le coeur aux enfants,la tête à son père.Le reste pour lui et son entourage,peut-on supposer.Une parfaite illustration de la solidarité africaine.

 L'initiation à la tradition orale nécessite chez les Mbala la maîtrise des proverbes,dans la mesure où la palabre peut se perdre ou se gagner par l'usage subtile des proverbes.

 D'après certains documents en langue anglaise,l'Art Mbala est dominé par des figures représentant la maternité.L'usage fréquent de "TUKULA" par les Mbala les ont fait surnommés  "The red people ",par les auteurs d'expression anglaise.

 La migration du peuple Mbala comprend des épisodes dignes d'une avanture mouvementée.C'est ce qui justifierait peut-être leurs emplacements dispersés.

 Suivons à cet égard leur parcours tel qu'il nous est raconté par Léon Masangila Musadila. En effet, les Mbala ont vécu,comme les autres groupes Bantous en Egypte 3000 ans avant notre ère,avant que la désertification ne les contraigne à s'établir vers 2500 au Nord du Nigéria. De là ils se sont probalement dirigés vers le Gabon où il existerait une partie du peuple Mbala,puis vers le Congo Brazzaville.

 Entre le 16e et le 17e siècle,ils ont vécu dans la valée du Haut-Kwango en Angola.Confrontés aux marchands d'exclaves(Miluwa),et aux agressions des tribus rivales(Baholo,Imbangana,et Lunda),ils vont traverser la plaine de matamba en Angola pour venir s'installer en RDC,dans la région de Pesi,où ils seront bien accueillis par les Yaka,avant que ces deniers ne cherchent à les assujettir.Il ont été réjoints plus tard par les Suku avec lesquels ils feront alliance pour faire aux yaka.

 Au cours des 18e et 19e siècles ,les Mbala vont abandonner le pays Yaka pour s'installer le long du Kwilu .C'est ainsi qu'ils vont se scinder à Kuzuwa,dans le Pai-Kongila.Quelques uns vont repousser certains yanzi pour s'infiltrer entre les Tsong.La vague ayant emprunté la yanzi,affluent du Bas-Kwenge prendra la direction de la Nsaï pour occuper l'actuelle collectivité Kitoy.Un autre groupe,plus nombreux,suivra la rivière Kwilu pour élire domicile dans les collectivités de Kipuka,Kinzenzengo,Mosango,Mungindu,Nko,et de Kwilu-Kimbata.

 Voici racontée d'une façon simplifiée l'épopée du peuple Mbala.

Messager




Autres articles
1/2/2011 19:40:00 - Rumba, l’héritage Congo
1/1/2011 22:30:00 - Seigneur Rochereau !
1/10/2010 18:30:00 - Hommage à Ntesa Dalienst
30/9/2010 17:40:00 - Test du BlackBerry Torch
19/6/2010 9:13:00 - Evoloko Jocker, Manuaku Waku et Gina Efonge sur le marché du disque au mois d’août

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Articles récents

Connexion

Archives