Bienvenue sur www.kocko.fr
THEME_DESC_SEARCH
| A + A - |
Connexion    
 + Créer un compte

Menu principal

Recherche

« 1 2 3 4 (5) 6 7 8 ... 12 »
Test du BlackBerry Storm 9500
Posté par Admin le 1/4/2009 14:20:00 (695 lectures)

Un grand Merci à Mesmerize pour ce test complet.


Introduction


Avant d'entamer le test à proprement parler de ce tout nouveau BlackBerry Storm, je vais faire un rappel de ce qu'est un « BlackBerry » pour les néophytes.

BlackBerry est une technologie mise en place par la société canadienne RIM en 1999 et ayant pour objectif de simplifier l'envoi et réception d'emails sur téléphones portables.
Concrètement, on peut résumer cette technologie en deux mots:
  • Push mail (c'est à dire accès au mail en temps réel sans se connecter à un serveur)
  • et Pièces jointes (c'est à dire .doc, .xls, .ppt, .pdf, wpd, .html, .txt, .zip, .jpg .bmp, .png, .gif, .tiff.).

Passons maintenant à notre Blackberry Storm. Ce dernier également appelé Blackberry 9500 est le premier smartphone à écran tactile grand public Blackberry.
Du coté des caractéristiques principales, on retrouve:
  • Grand écran tactile de 3,25 pouces en 360 x 480 pixels
  • Accéléromètre
  • Mémoire interne d'1 Go extensible à 8go
  • Processeur de 624 Mhz
  • GPRS, EDGE, HSPDA, bluetooth 2,0
  • Puce A-GPS (compatible géo-localisation et géo-référencement de photos)
  • Lecteur MP3/WMA/AAC+
  • Lecteur vidéo
  • MPEG4/3gp/H.264/WMV
  • Prise Jack 3,5 mm
  • APN de 3,15 MP avec Flash et Autofocus
  • PAS DE WIFI!!!! nervous.gif

Disponible nu et désimlocké à un tarif avoisinant les 550 euros, l'opérateur SFR le propose en exclusivité à 99 euros en ouverture de ligne.

Dernier point, il est à signaler que ce BlackBerry tactile arrive sur un secteur déjà bien pourvu en concurrent, avec notamment l'iPhone 3G, les HTC Touch, le Nokia Tube et le Sony Ericsson Xperia X1, ce BlackBerry arrivera-t-il à s'imposer ?


Les anciens collègues d’Evoloko Atswamo Jocker plaident pour sa libération
Posté par Admin le 8/1/2009 20:00:00 (578 lectures)

Kinshasa, 29.12.2008 - Gina Efonge a eu des larmes aux yeux en interprétant la chanson « Fièvre Mondo » d’Evoloko, à la Fikin, à l’occasion de la marche pour la santé organisée par la Sonas.

Les anciens collègues d’Evoloko Atswamo Jocker qui croupit encore au Centre de rééducation et pénitentiaire de Makala, depuis le mois de février 2008, pour viol d’une mineur, demandent à leur manière aux autorités politico­judiciaires du pays de libérer leur collègue.


A l'occasion de 40 ans de Zaïko Langa Langa : Une requête pour la libération d’Evoloko
Posté par Admin le 8/1/2009 17:00:00 (537 lectures)

Comme on le sait, l’orchestre Zaïko Langa Langa constitue un patrimoine culturel non le moindre en RDC qui a fait éclore plusieurs talents dont Evoloko.

Un collectif des chroniqueurs de musique de la ville de Kinshasa vient de rédiger une requête pour la libération de l’artiste musicien Evoloko Atshuamo auprès des ministres provinciaux. En effet, incarcéré depuis quelques mois au Centre pénitenciaire et de rééducation de Kinshasa (CPRK), Evoloko risque de rater la célébration du 40ème anniversaire de son ancien groupe Zaïko Langa Langa, l’année prochaine.


Il y a trente ans, le Yoka Lokole (La Conscience)
Posté par Admin le 24/8/2008 21:50:00 (1190 lectures)

L'ensemble musical Yoka Lokole, The Fania All Stars, fut créé par Shungu Wembadio (Papa Wemba), Mavuela Somo et Bozi Boziana en Novembre 1975 à Kinshasa lorsque ceux-ci se séparèrent d' Evoloko Lay Lay et du groupe Isifi Lokole, après une querelle de leadership. 

'ENSEMBLE musical Yoka Lokole fut creé par Shungu Wembadio (Papa Wemba), Mavuela Somo et Bozi Boziana en Novembre 1975 à Kinshasa lorsque ceux-ci se séparèrent d' Evoloko Lay Lay et du groupe Isifi Lokole, après une querelle de leadership. De Isifi Lokole, le trio emmena avec eux le soliste Shora, alias Maillot Jaune, et le batteur Otis (Moto na Libandi), qui se convertit en drummer.

Mavuela Somo, Evoloko Lay Lay et Shungu Wembadio - 84.2 koMavuela Somo, Evoloko Lay Lay et Shungu Wembadio


Anniversaire de Pépé Manuaku Waku
Posté par Admin le 19/8/2008 15:00:00 (851 lectures)

C'est de nouveau Manuaku Waku, Dans Bon anniversaire, ce 19 août 2008

 

Préambule

 

Le fait de voir que notre pays n'a pas un studio d'enregistrement digne de ce nom est un souci majeur pour moi. Du temps de Franco Luambo Makiadi, le pays avait un grand studio qui faisait la fierté de notre pays sur le plan artistique et surtout musical. On arrivait à y produire des œuvres de qualité ; et les musiciens venaient de tous les coins d'Afrique pour l'enregistrement de leurs œuvres. Actuellement, et même au moment ou j'étais encore à Kinshasa, on n'avait plus de bon studio. On allait à Brazzaville pour faire des enregistrements. Je crois que notre pays mérite d'avoir un bon studio. Et ce dans n'importe quelle ville ; Lubumbashi, Matadi, Kisangani, et pas nécessairement à Kinshasa.


« 1 2 3 4 (5) 6 7 8 ... 12 »

Articles récents

Connexion

Archives